Fin Juin – début Juillet, le rendez-vous estival des cyclistes est pris. Comme chaque année en fin de cycle scolaire, le Tour de France vient animer les routes de France de sa compétition acharnée. Parti hier de Liège (Belgique), la 99ème édition du TDF va nous emmener jusqu’au 22 Juillet tout autour du pays. Cette année, le Tour va sillonner la Belgique, d’où il partira pour la quatrième fois de l’histoire, la France et la Suisse avec un total de 20 étapes pour 3.497km. Parmi les moments importants de ce tour, on notera la montée au Tourmalet avec un sommet culminant à 2.114m d’altitude, le contre-la-montre entre Bonneval et Chartres, avant dernière étape du Tour, le Saint-Jean-de-Maurienne / Annonay-Davézieux qui sera avec 220km la plus longue étape du Tour, ou pour finir la traditionnelle arrivée sur les Champs-Elysées.Tour de France 2012 : Départ de notre rendez vous estival !

Au niveau des coureurs, on ne peut pas vraiment dire qu’il y ait un favori. En effet, le Tour comptera cette année deux grands absents annoncés comme les meilleurs à savoir Contador et Schlek, mais ne soufrera pas pour autant de cyclistes de talent. Dans les rangs des plus attendus, Cadel Evans et Bradley Wiggins devront confirmer le statut de coureurs tant attendus. On peut aussi associer les noms de Vicenzo Nibali et Robert Gesink, eux aussi considérés comme « très dangereux ». Ensuite, quelques outsiders se retrouveront sûrement dans les plus hautes places du classement final, notamment Sanchez, Fränk Schlek, Horner, Hesjedal, Valverde, Menchov, ou encore le suisse actuel maillot jaune du Tour, Fabian Cancellara. Vous l’aurez donc compris, la bataille va faire rage sur les routes de France.

Deux vrais espoirs français.

Tour de France 2012 : Départ de notre rendez vous estival !

Parmi les français présents sur le Tour, deux retiennent particulièrement notre attention. Le premier, c’est le vieux roublard Thomas Voeckler. A 33 ans, Thomas va profiter d’un de ses derniers Tour de France pour essayer de faire un podium qu’il convoite tant. Soutenu par une équipe Europcar soudée autour de lui, notre puncheur français devra montrer qu’il a un mental d’acier. Sa récente blessure au genou l’handicapera certes, puisqu’il n’a pas pu se préparer autant qu’il l’aurait voulu. Mais ce qui est sûr, c’est que notre Voeckler est un battant ! De l’autre côté, Sylvain Chavanel entouré de son équipe Omega Pharma-Quick Step devra nous montrer qu’à aussi 33 ans, il est encore un grand cycliste. Sa troisième place actuelle au général confirme aujourd’hui qu’il est sur de bonnes bases pour continuer ce Tour de France de la meilleure des façons. Nous on est derrière les français !

Victor Chopinet.

Recommander à des amis

Vous aimez nos articles?



À propos de l'auteur

Victor Chopinet

Fan de sport, mes objectifs sont de vous faire vivre ou revivre à ma façon les évènements sportifs !