Portes ouvertes à Sup de WebAccros aux innovations mais tellement conventionnels… dans le choix de leur métier. C’est d’autour de constat qu’est née l’école SUP DE WEB. Si les acteurs du monde du WEB peinent à recruter des profils qui correspondent à leurs défis structurants. Cette école hors-du-commun entend réinventer l’offre de formation dans ce secteur en mouvement.

 Le WEB ? “Ah bon, il y a des vrais gens qui font ça toute la journée?”. OUI, répond l’équipe de direction de SUP DE WEB. Il a vraiment des compétences requises qui intègrent de la technicité, de la création de contenu destinée à attirer des consommateurs ou des internautes et aussi de façon inhérente du business/marketing avec des problématiques de chiffre d’affaires à générer.

Les métiers du WEB composent un patchwork étonnant de ressources et de compétences professionnelles qui peuvent varier d’un métier à l’autre. Flasheur, ergonome, développeur … De nombreux jobs alimentent l’économie du WEB qui représente aujourd’hui plus de 700 000 emplois crées en France.

 Soutenu par un comité de pilotage qui réunit des leaders du secteur digital (SFR, Google, Lagardère, SNCF…), SUP DE WEB a construit un parcours pédagogique qui démarre par une année généraliste qui comprend 400 heures de cours et 4 mois de stage.

Au fil des cursus, l’école défend dans son projet éducatif de fortes convictions. La première consiste à transmettre aux étudiants un sens aïgue de l’adaptation. Par ailleurs, l’équipe pédagogique entend communiquer une véritable passion moteur pour accomplir leurs perspectives de carrière et d’évolution. Tomber amoureux de son job, ce n’est pas donné à tout le monde. SUB DE WEB ambitionne de donner des ailes à tous les futurs talents du WEB.

Plus d’infos : http://www.supdeweb.com/

Recommander à des amis

Vous aimez nos articles?



À propos de l'auteur

Radio VL

Premier média jeune de France